Convivialité japonaise

Le Japon. Un de mes meilleurs souvenirs de voyage, il y a 4 ans. Je ne me suis pas lassée de leur politesse (j’aurais dû compter le nombre de révérences qu’on m’a faites !), des temples innombrables que j’ai tenu à visiter, de la bouffe, du métro à Tokyo. J’ai énormément marché et pris le train, mais je n’ai eu l’impression que d’effleurer le pays, et qu’une seconde visite s’impose. Le peu que j’ai vu, l’ambiance et la culture, tout cela m’a donné envie d’y retourner.

Tokyo
Osaka
Miyajima
Himeji
Hiroshima
La bouffe, nous disions donc plus haut. C’est toujours extra-frais, simple et sophistiqué à la fois, délicieux. Je suis donc allée essayer Imadake, un pub japonais dans Westmount. Avec Alexia, encore, bouffe asiatique oblige 🙂 

Dès l’entrée, on remarque d’abord que la place est bruyante; on n’irait pas pour un souper romantique. L’endroit est cependant furieusement sympathique; les serveurs, tous armés de iPad, sont attentionnés sans être achalants, la décoration est jolie, et les tables sont proches, ce qui permet de loucher sans vergogne dans l’assiette des voisins avant de finir de choisir les plats sur le menu, pour s’inspirer. Il y a aussi une longue table centrale, ultra conviviale.

On a commandé un tas d’affaires, afin de goûter à un maximum de plats. Une fois qu’on a choisi, les assiettes arrivent les unes derrière les autres avant qu’on ait fini la précédente, et le serveur tente de trouver de la place sur la petite table, qui est alors totalement couverte d’un tas de plats différents. On ne sait plus dans quel ordre manger tout ça ! 
Le tataki de boeuf est arrivé en premier. Alexia l’a trouvé un peu trop vinaigré, ce qui masquait effectivement le goût de la viande. Mais il était fondant, et avec un côté épicé qui ne se révèle qu’au moment où il passe sur le fond de la langue -et d’abord j’aime bien le vinaigre. J’ai donc totalement adoré ce plat!

On a aussi commandé une salade de méduse. C’est excellent, très frais; on la recommande dans tout resto asiatique où vous la trouverez, pour « couper » le goût épicé entre 2 plats différents.

Pour ma part, j’ai accompagné mon repas d’un lycheetini : mélange de vodka, jus de litchi, Soho, et saké. Fruité sans être trop sucré, un cocktail bien agréable.

Un classique, toujours excellent, les gyoza (raviolis) de porc :


Je n’avais pas très envie de takoyaki, en ayant déjà mangé un mois plus tôt qui m’étaient tombés sur le coeur au bout d’un moment en raison de leur centre trop peu cuit. Heureusement qu’Alexia en a commandés : ici, ils étaient un peu plus petits, bien cuits au coeur tout en étant fondants. Absolument excellents !!
Pour rappel, ce sont des boules de pâte avec des morceaux de pieuvre, mais ici ils sont difficilement reconnaissables, envahis de pétales de poisson sec (bonite) et de morceaux d’algue.



On a également goûté le poulet au wasabi (karaage). Croustillant et juteux, extra-chaud, servi avec une mayonnaise au wasabi -on s’attendait à un goût plus fort en wasabi, mais c’était excellent ainsi.


Le meilleur pour la fin : le plat de gindara, c’est-à-dire la morue noire marinée au miso et grillée.

Il faut dire que j’avais entendu parler de ce restaurant sur ce blogue; et j’ai failli réagir comme elle en mangeant mon poisson : j’ai failli perdre connaissance. Deuxième orgasme dû à la bouffe en un mois après celui vécu chez Momofuku à New York. Incroyablement fondant… Délicat et goûteux -j’ai mis à peine de citron dessus, ce n’était même pas vraiment nécessaire-, un léger goût sucré dû au miso grillé sur la croute. En plus, une portion généreuse, un plaisir qui duuuure, et le reste du monde n’existe plus pendant quelques moments.

On n’a pas goûté les desserts cette fois-ci, mais on a été charmées par l’endroit alors ce n’est que partie remise !

Prix : 5 – 14 $ le plat avant taxes et services. À deux, on s’en est sorties pour environ 75 $ après taxes pour tout ce que j’ai énuméré.
Pour finir, désolée pour la mauvaise photo (trop peu d’éclairage, pas de trépied…) mais je tenais à vous montrer le tableau de la « famille Imadake » ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s