Gâteau étagé noisettes et prunes

Un jour je suis tombée sur ÇA. Je me suis demandé pendant un quart de seconde si j’allais bientôt avoir une occasion de faire un tel gâteau; puis je me suis dit qu’il était trop époustouflant pour me retenir de créer une telle œuvre dans ma cuisine juste parce que personne autour de moi n’avait de nouveau boulot ou d’anniversaire. Donc quelques jours plus tard, voici ce qui trônait sur ma table :

20170302_155555

J’ai fait des modifications très mineures à la recette initiale, comme un peu moins de sucre, et plus de prunes; également, je l’ai fait dans un seul moule de 6 pouces, et non 2 moules de 8 pouces. J’ai donc réduit tous les ingrédients. Commencez par torréfier 100 g de noisettes, au four à 350 degrés F environ. Surveillez bien pour qu’elles brunissent légèrement sans brûler. Baissez le four à 320 degrés F en prévision du gâteau. Une fois refroidies, vous pouvez facilement ôter le plus gros de la peau des noisettes en les frottant entre vos mains. Ensuite, broyez le tout pour en faire de la poudre de noisettes.

Fouettez 150 g de beurre ramolli à température ambiante avec 200 g de sucre blanc plusieurs minutes; ajoutez ensuite 3 œufs un à un, puis les noisettes. Fouettez bien. Ajoutez délicatement à la spatule 180 g de farine additionnée d’une cuillerée de poudre à pâte, puis 2/3 de tasse de crème épaisse. Versez la pâte dans un moule beurré et fariné et enfournez; au bout de 20 minutes, augmentez la température à 350 degrés F et cuisez environ 20 minutes de plus, en surveillant bien (malgré la quantité de pâte plus faible, le temps de cuisson est similaire). Laissez refroidir.

DSCN4927

Pendant ce temps, faites cuire 5 prunes rouges coupées en cubes avec quelques cuillerées de sucre -cela prend environ 20 minutes- puis mixez. Préparez aussi le glaçage; pour cela, battez ensemble 150 g de beurre ramolli à température ambiante avec 300 g de sucre à glacer. Ajoutez-y environ un tiers de la purée de prune; j’ai fait ça au jugé, je voulais que ça goûte fort la prune et que ce soit bien rose, sans toutefois devenir trop liquide.

Pour assembler, commencez par niveler le dessus du gâteau avec un grand couteau à dents, puis coupez-le en deux. Déposez du glaçage sur la moitié du dessous, puis utilisez une poche à douille pour en ajouter sur le pourtour, afin de pouvoir placer de la purée de prunes à l’intérieur, sans risques de débordement lorsque vous couperez des parts. Il vous faut pour cela une douille avec une ouverture assez large, ce que je n’ai pas actuellement.

DSCN4929

Posez ensuite la deuxième moitié de gâteau, et glacez légèrement le dessus ainsi que tout le tour du gâteau à étages (style « naked cake »), puis amusez-vous à faire des sortes de gouttes ou ce que vous voulez sur le dessus du gâteau. Ma douille la plus grosse a des cannelures, d’où la différence de style entre la recette originale et mon propre gâteau.

DSCN4933

Dégustez !!! Grâce à la torréfaction, le goût de noisettes est vraiment fort, presque trop en fait, car la prune devient discrète. Pour une prochaine fois, je reprendrais la recette originale en la divisant par 2, alors qu’ici j’ai pris 3/5; cela permettra d’avoir un gâteau moins haut. Aussi, je mettrai encore plus de purée de prunes au milieu; aucun risque de débordement, car elle se fait un peu absorber par le gâteau du dessus

DSCN4942

Aide-mémoire :

Gâteau :

100 g de noisettes

150 g de beurre

200 g de sucre blanc

3 œufs

180 g de farine

une cuillerée de poudre à pâte

2/3 de tasse de crème épaisse

5 prunes rouges

Glaçage :

150 g de beurre

300 g de sucre à glacer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s