Le bol de smoothie

C’est une tendance depuis quelques mois: le bol de smoothie. L’avantage par rapport au smoothie « traditionnel », c’est l’ajout de tout plein d’affaires bonnes/santé/jolies sur le dessus qui apportent des valeurs nutritionnelles additionnelles et permettent aussi de jouer sur les textures (et c’est terriblement beau). Pour que les garnitures ne sombrent pas trop rapidement au fond du bol (et que les noisettes croquantes ou la noix de coco râpée ne se ramollissent pas trop), on va donc rechercher une texture plus épaisse que le smoothie habituel. Le bol est fait pour se déguster tranquillement à la cuillère, éventuellement en compagnie de votre livre ou votre musique préférés.
Smoothie banane/poire/mangue avec noix de coco grillée, fraises tranchées, graines de tournesol, baies de goji et amandes effilées

Je ne vais pas vous donner de recette tant les possibilités sont infinies; par contre, j’ai quelques suggestions pour aller au-delà de la simple purée de fruits mixés. La seule limite sera votre créativité… et le goût de la mixture qui en résulte -certains mélanges fonctionnent mieux que d’autres.
– pour fluidifier le mélange, par exemple si votre mélangeur rush un peu, au lieu d’ajouter simplement de l’eau, du lait ou un jus de fruit, pensez à de l’eau de coco, du lait d’amande, du jus de carotte, … 
– pour booster les valeurs nutritives de votre smoothie, ajoutez du son d’avoine, du psyllium, de la poudre de maca,… Également, une bonne cuillerée de beurre de cacahuètes ou d’amandes modifie énormément le goût de votre smoothie et vous permet d’y ajouter protéines et différents minéraux et vitamines.
– pour varier les saveurs, mixez-y des épices (muscade, cannelle, gingembre frais ou en poudre, curcuma, etc.) La vanille et le cacao sont également très savoureux, et la poudre de thé vert rafraîchira l’ensemble.
– incorporez également des légumes cuits à saveur naturellement un peu sucrée : patate douce, carotte, betterave ou courge. Également, les épinards crus, les petits pois ou les edamames fonctionnent très bien; j’adore aussi l’avocat, qui ajoute une belle onctuosité. Pour varier les plaisirs, pensez à des fruits inhabituels, via l’ajout de purées de fruits exotiques par exemple. Les dattes amènent également une belle touche sucrée, intéressante par exemple pour contrer l’acidité d’un kiwi.
– pour un smoothie glacé, introduisez-y des fruits congelés. 
Smoothie kiwi/miel/banane/yaourt à la vanille avec kiwi tranché, éclats de fève de cacao et granola

Au niveau des garnitures, quelques idées :
– toutes sortes de noix, concassées ou effilées : noix de Grenoble, noisettes, pacanes, etc.
– fruits coupés ou petites baies (bleuets, graines de grenade, …) voire même des micro-pousses.
– fruits secs : abricots, raisins, canneberges, baies de goji, zeste d’orange confits, etc.
– autres éléments croquants : fèves de cacao, granola, …
– graines : chia, tournesol, quinoa ou kamut soufflé, graines de chanvre, etc.
– herbes : menthe, basilic, coriandre, etc. Celles-ci peuvent également être incorporées à l’étape du mixage.
– une spirale de beurre de noix, de yaourt épais ou de miel.
– des fleurs comestibles.
– et pourquoi pas un peu de crème glacée ou de sirop au chocolat?

Smoothie mûres/poire/banane avec pistaches, amandes effilées et micro-pousses de pois mange-tout

Pour un smoothie visuellement appétissant, si ce critère est important pour vous, pensez à vos mélanges de couleur. Kiwi-fraise, ça donne un mélange plus ou moins marron un peu rebutant. Également, si vous utilisez des fruits acides, pensez à ajouter un élément bien sucré pour équilibrer; j’ai parlé des dattes plus haut, la mangue bien mûre fonctionne aussi superbement, et sinon l’ajout de miel ou sirop d’érable comblera vos papilles.

Un truc pour simplifier vos compositions: partir d’un mélange de base puis composer à partir de ça. Par exemple, je débute généralement avec une poire et une banane, puis j’ajoute un seul autre élément (quelques fraises, un avocat, etc.) Pour les garnitures, je prends souvent ce qui me tombe en premier sous la main, quoique des fois ce soit super joli de mettre plusieurs éléments dans le même dégradé de couleur (par exemple mangue, orange et abricots secs pour un dégradé d’orange) ou au contraire de rechercher un contraste fort (smoothie mauve aux baies, décoré avec des tranches de kiwi et des feuilles de menthe).

Amusez-vous!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s