Plats frais pour l’été

Tout le monde parle de la météo dernièrement, mais il est vrai que l’été est particulièrement humide, ce qui le rend plus dur à supporter. Quand aucun souffle d’air ne traverse l’appartement, on a envie de faire semblant de se chercher un ami à la pharmacie pour profiter un peu de leur climatisation… Avec ces chaleurs, l’envie de cuisiner nous quitte de façon effrayante; la seule option que j’entrevois, faire des salades : pas besoin de source de chaleur qui ferait passer l’atmosphère de l’appartement de suffocante à mortelle.

Ici, on mêle roquette, pêches, concombre et parmesan, avec une vinaigrette au vinaigre balsamique et à la moutarde à l’ancienne. Également délicieux avec de la féta à la place du parmesan.

Là, encore sur un lit de roquette, des carottes coupées en lamelles grâce à l’épluche-légumes, des oignons verts tranchés, et des cubes de saumon grillé, avec une sauce au sésame. Mon chum n’étant pas fan de roquette, je lui en ai fait une version au quinoa qu’il a adorée.

Autre plat gagnant, les rouleaux de printemps. Je les fais sans vermicelles, juste avec des crudités, des herbes et ici du tofu grillé au gingembre, et légèrement caramélisé dans la sauce soja -ce qui implique donc un minimum de cuisson, mais pas assez pour réchauffer excessivement votre appartement.

Pour la sauce, je reprends simplement cette recette; elle est vraiment délicieuse et je ne vois rien à y changer. À part cela, coupez les légumes que vous pouvez trouver dans votre frigo, tentez tout de même d’y inclure de la menthe (sortez en acheter si vous n’en avez pas, ça fait une grosse différence !) Ici j’avais donc du concombre, de la menthe, de la mangue, de la carotte, et des oignons verts. J’aurais aimé avoir aussi des cacahouètes, pour ajouter du croquant.

Trempez des feuilles de riz dans de l’eau chaude, posez sur une assiette, et composez votre rouleau… Oui, tout a l’air bon, mais tentez de varier légèrement les plaisirs -c’est-à-dire les ingrédients- de l’un à l’autre ! Ainsi j’en ai fait un avec beaucoup plus de menthe, ou encore un autre qui ne contenait quasiment que du tofu et de la mangue. Puis roulez serré, pour que ce soit plus facile à manger… (impossible de faire de double dip avec un rouleau un peu lâche). Je commence par replier une extrémité, puis un côté, l’autre extrémité, et là je roule serré en tassant un peu les ingrédients du bout des doigts vers l’intérieur du rouleau.

C’est aussi plaisant à faire seul, en tête-à-tête, qu’entre amis. Vous pouvez en faire au poulet, aux crevettes, y ajouter des vermicelles et tous les ingrédients que vous voulez… À  vrai dire, avec des fruits, vous aurez même une version dessert !! À  servir avec une sauce au chocolat ou aux fruits… Amusez-vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s