Bonnes bouffes dans la Cité, à Genève

Tapie à l’extrémité Ouest du lac Léman, bordée de montagnes, Genève l’internationale rayonne, dans tous les sens du terme. Hébergeant une variété incroyables d’ONG et de banques, on entend tous les langages possibles dans la rue, malgré son statut de canton francophone et le fait que 95 % de ses frontières sont avec la France et non la Suisse.

Dès ma première visite, j’ai tout de suite trouvé quelque chose d’apaisant dans l’air, et la vue du jet d’eau me fait sentir à la maison, chaque fois que je le vois. J’ai ensuite habité 15 mois dans cette ville, et j’y ai laissé beaucoup de bons souvenirs, et probablement un petit bout de moi-même que je retrouve lors de chaque visite. Une virée à Genève a donc quelque chose de ressourçant pour moi.

La ville peut impressionner au premier abord; de nombreuses banques longent le Rhône, et les magasins style Gucci ou Dior abondent; Genève apparaît alors hautaine, mais il faut sortir des sentiers battus pour goûter la tranquillité et la beauté séculaire qu’il est également possible de trouver dans cette ville riche d’histoire et de culture.

J’avais décidé cette fois-ci, plutôt que de refaire un pèlerinage dans les lieux que j’aime, de faire des découvertes culinaires. Je suis arrivée armée de bonnes adresses; n’ayant pas eu le temps de tout visiter, j’ai encore du stock pour la prochaine fois ! Ici, je vais uniquement vous parler du quartier de la Cité (en jaune foncé au centre du plan).

Pour info, j’ai rajouté un point rouge là où se trouve le Jet d’eau, et un vert foncé pour la gare.
Mon premier essai a été le Boreal Coffee Shop.

Ce café s’inscrit dans la tendance des cafés « 3ème vague ». L’espresso est excellent et réalisé avec des grains moulus au dernier moment.

C’est pour l’instant le seul café à Genève qui expérimente et offre différentes méthodes d’extraction : drip, aéropress, etc.

Pour accompagner votre boisson, différents sandwiches et pâtisseries sont proposés; le pain aux bananes était excellent !! Les différentes tailles de gobelets sont identifiées par des moustaches différentes : droite, courbe, etc.

Comme les torréfacteurs sont rares dans ce coin-là, les fondateurs ont également créé leur propre maison de torréfaction, les Boreal Coffee Roasters, qui travaille avec quelques coopératives productrices de café équitable.

Un endroit sympathique, du bon café, des gens qui travaillent avec passion, respect des communautés productrices de café et bonne humeur : à visiter absolument -en plus, c’est à 10 min à pied de la gare.

Pour un copieux brunch, je vous conseille le Pain quotidien. L’endroit est magnifique, de style rustique, les comptoirs débordent de viennoiseries appétissantes, et les brunchs proposés sont complètement décadents.

J’ai choisi un café au lait, et la formule brunch suisse.

Celui-ci comprend un oeuf à la coque ou brouillé, un yaourt nature avec du granola, du salametti (charcuterie italienne), du jambon cuit, du brie, un demi-pamplemousse ou une salade de fruits frais, ainsi que de la salade et quelques noix. Plusieurs tranches de différents pains et un croissant sont servis avec du beurre, des confitures du Pain Quotidien, du miel d’acacia et de la pâte à tartiner bio. Le jus et la boisson chaude sont également inclus. Le prix de 28 CHF est amplement justifié…

Je suppose que j’avais vraiment faim (pour info, c’était pas le même jour que ma visite au Boréal) parce que j’ai tout mangé ! Mais lentement, installée à la grande table commune, un bon bouquin à la main; parfois lisant, parfois observant le reste de la faune, attablée ou venant juste chercher une petite douceur.

Bref, je recommande très vivement ! Vous pouvez aussi faire votre propre brunch en commandant les items à la carte. Également, sachez que quelques tables sont disponibles en terrasse.

Autre endroit sympathique pour lire un bouquin, la boutique de thé Bonjour/Bonsoir.

Ils ont un choix très éclectique et proposent également des ateliers de dégustation; chaque thé requière une méthode d’infusion qui lui est propre et qui vous sera expliquée afin d’en tirer le plein potentiel. Pour ma part, je voulais quelque chose d’assez doux, peu théiné, et j’ai opté pour le thé blanc, du Bai Mudan (12, 50 CHF).

Son infusion se réalise en versant l’eau bouillante sur les feuilles, puis en versant dans le pichet au bout de quelques minutes (je ne me souviens plus du temps indiqué par la sympathique serveuse). C’est à partir du pichet qu’on se sert ensuite le thé tranquillement, une tasse à la fois. J’avais assez d’eau pour environ 3 théières : c’est dire que, si le thé paraît cher, on peut rester très longtemps ici !

La boutique propose également des théières, filtres et autres, et organise d’autres activités, tels des ateliers de calligraphie.

L’atmosphère est calme et zen, un peu hors du temps… dos à la fenêtre, j’en ai oublié le soleil éclatant dehors, pour juste passer un long moment de paix avec un livre intéressant.

Un autre jour, je me suis régalée d’une glace Mövenpick, avec un parfum typiquement suisse : double crème de la Gruyère et meringue. Un filet de coulis de caramel parsème également la crème glacée.

La crème double est une crème à 50 %. C’est… riche. Mais c’est bon. L’art suisse de la glace… Il y a plein d’endroits où trouver des stands Mövenpick (près de la plage de Genève, par exemple, mais ils n’avaient pas ce parfum-là). Ici, il s’agit de celui devant la Tour de l’île, en face de la place de Bel-Air.

La prochaine fois, je vous emmène probablement dans la Plainpalais (quartiers en rose et rouge) et les Grottes (vert foncé). D’ici-là, d’autres vues de la Cité :

rue de la Corraterie
rue de la synagogue
Le Bal des Créateurs, rue de l’Arquebuse
rue du Stand, près de la Place de Bel-Air
Place Du Molard, de nuit (photo de 2006)
Promenade de la Treille, avec son banc de 120 mètres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s