Une serre sur le toit

Les fermes Lufa : une immense serre sur le toit d’un immeuble industriel, près de l’autoroute 40, dans Ahuntsic. Un projet assez fou, et plutôt impressionnant. Vu d’en haut, ça donne ça :
Quand je me suis décidée à les contacter pour aller visiter; c’était au printemps dernier. On m’a expliqué qu’il n’y a pas de visites l’été, pour limiter les allées et venues dans la serre et ainsi éviter l’introduction d’insectes provenant de l’extérieur. On m’a conseillé de m’inscrire à l’infolettre, et j’ai ainsi pu être prévenue lorsque de nouvelles visites ont eu lieu en août. En plus, c’était le fondateur lui-même, Mohamed Hage, qui faisait la visite, avec une immense gentillesse et une passion contagieuse.

photo : fermes Lufa

L’idée va plus loin que les fermiers de famille qui livrent des paniers de légumes hebdomadaires : il s’agit d’être encore plus local, en cultivant directement en ville. La présence de la serre permet en outre de diminuer la facture d’électricité du bâtiment situé en-dessous. La gestion des insectes ravageurs est réalisée sans pesticides, par l’introduction d’autres insectes prédateurs des premiers, et l’équipe réalise une comptabilisation régulière des insectes présents dans la serre : trop peu de prédateurs risque d’entraîner une recrudescence des ravageurs, tandis qu’ils manqueront de nourriture s’ils sont trop nombreux.

photo tirée du blogue Lufa

L’équipe récupère les eaux de pluie et la neige, et contrôle la consommation d’énergie de la serre, notamment en déployant des rideaux thermiques au besoin, tout en utilisant au maximum la chaleur du soleil et celle, naturelle, de la ville. Le système est vraiment efficace et serait applicable à de plus grosses serres. Les fermes Lufa ont d’ailleurs trouvé du financement afin d’implanter d’autres serres, les premières villes visées étant notamment Toronto, Boston et New York.

Ci-dessus, le contenu de mon panier de la semaine passée; il s’agit du panier à 32 $. Il y a plein de surprises, par exemple dans le sac de kale, il y avait aussi une rabiole. Le blogue des fermes Lufa vous propose plein de recettes pour apprêter vos légumes, et vous laisse voter pour votre légume préféré chaque semaine. Personnellement, j’ai craqué pour les tomates : elles sont vraiment savoureuses !!!
Il y a une multitude de points de chute sur toute l’île; quand je me suis inscrite, un message automatique m’a annoncé que ça pouvait prendre 1 à 2 semaines pour qu’un abonnement soit disponible, mais on m’a appelée 2 heures plus tard pour finaliser mon abonnement.
Bref, je vous conseille l’expérience 🙂

photo : fermes Lufa
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s