Tarte tatin aux tomates

Entendre les mots « tarte tatin », ça génère immédiatement des images de pommes chaudes dans ma tête.
Je vois du beurre et de la cannelle, puis du caramel, et des pulls tout doux, des feuilles rouges, l’automne, … Ce dernier arrive malheureusement toujours trop vite, et les superstitieux préfèrent ne pas en parler : il paraît que le simple fait de le nommer lui donnerait l’idée de chasser l’été, déjà, bien trop tôt.
En contrepartie, une tarte n’est pas pour moi forcément synonyme de sucré; pourtant, quand je suis tombée sur une recette de tarte tatin aux tomates, je suis restée surprise. Une tatin salée, vraiment ?

Puis je me suis dit que ça devait être testé dans les plus brefs délais. Je suis donc allée chez mon producteur de tomates préféré au marché Jean-Talon, qui accueille les gens avec un « Bienvenue au royaume de la tomate ! ». Je devrais d’ailleurs lui demander combien de sortes différentes il cultive, c’est assez impressionnant.

Je n’ai pas tout à fait suivi la recette; en fait, je l’avais lue trop vite avant d’aller acheter les ingrédients, et j’ai pris un panier de tomates diverses, et non de tomates cerises.

On commence par la pâte au seigle. Les ingrédients sont :

2/3 de tasse de farine de seigle
1,5 tasses de farine blanche
1 tasse de beurre
1/3 de tasse d’eau

J’avais de la semoule de seigle dans mes placards, ce que j’ai utilisé à la place de la farine; j’ai malheureusement retrouvé quelques grains encore un peu durs à la fin de la cuisson de la tarte. Je conseille néanmoins d’en ajouter si vous en avez (parce que c’est boooon!), mais en les cuisant légèrement avant de les incorporer. La recette est alors très simple : on pétrit joyeusement la farine blanche, une pincée de sel, et le beurre ramolli en cubes (c’est-à-dire ayant subi un bref séjour au micro-ondes, ou laissé au moins une demi-heure sur le comptoir pour l’assouplir), ainsi que la farine ou la semoule de seigle, et on ajoute l’eau au besoin jusqu’à obtenir une pâte souple. On enveloppe cette dernière dans du film alimentaire, et on la laisse au réfrigérateur le temps de préparer le reste.
On peut alors travailler sur la garniture de la tarte; on coupe quelques oignons (ici, j’avais seulement des oignons blancs), qu’on fait revenir dans une poêle en fonte. Celle-ci sera ensuite notre moule à tarte. On en profite aussi pour démarrer le préchauffage du four à 400 °F (200 °C).

On ajoute les tomates coupées en dés grossiers.
Lorsque les tomates commencent à réduire, on ajoute le zeste d’un citron entier.
Ensuite, il y a différentes façons d’assaisonner : harissa, vinaigre balsamique, herbes de Provence, … Moi j’ai choisi un restant de sauce « Olé » ramenée d’Équateur (si vous savez où en trouver à Montréal, faites-moi signe!)
À ce moment-là, votre plat ressemble un peu à ça :
Pas très beau, mais attendez la suite…

On peut alors drainer le liquide que les tomates ont relâché, rouler la pâte, puis la déposer sur la garniture, en essayant de rentrer un peu les bords sous la garniture .
On fait des jolies découpes, on passe au pinceau un peu d’oeuf battu et on passe au four environ 25 minutes.
Et on peut enfin déguster !!
On a bêtement été surpris. C’est incroyablement bon !
La présence de citron et d’une pointe de piquant venant de la sauce Olé sublime les tomates. La pâte est légèrement feuilletée et le goût du seigle est assez présent; un mariage totalement réussi !

Pour la prochaine fois, je suggère d’épépiner les tomates, ce qui limitera le jus au fond de la casserole et évitera d’avoir à le drainer; et juste pour le plaisir de varier, on changera l’assaisonnement…

Lâchez-vous avec votre propre variation de la tatin aux tomates, on est en pleine période de récolte !

Publicités

Une réflexion sur “Tarte tatin aux tomates

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s