Juliette & Chocolat — prise 2

Juliette et Chocolat, faut se l’avouer : c’est un classique. Un incontournable. C’est super gourmand, mais tellement assumé, qu’on n’en ressort jamais coupable. Quand on y va, c’est pour se faire plaisir, et ça marche à tous les coups.

 

En plus, le menu vient de changer; alors on avait décidé d’aller essayer quelques nouveautés (ou des plats déjà sur le menu depuis longtemps, mais que malgré plusieurs visites on n’avait toujours pas eu l’occasion de tester).

Après de nombreuses hésitations (chaque fois que mes yeux se posaient sur une ligne, je me disais « non, finalement c’est ça que je prends! ») j’ai opté pour la galette fromage de chèvre, poires et miel; Marie avait déjà essayé la galette style tortilla espagnole, avec notamment des pommes de terre et du jambon, et a décidé de la reprendre. Peu convaincue par leur pesto au basilic, elle a demandé à changer pour du pesto aux poivrons. Le serveur a averti que les changements sont payants, et qu’il s’agit d’environ 1 $ par modification.

 Ma galette était excellente; le fromage de chèvre, très crémeux, se mariait vraiment bien avec les poires mûres à point, et la quantité de miel était parfaite pour équilibrer le tout. Si on cherche vraiment la petite bête, je dirais que j’aurais préféré des poires chaudes, légèrement poêlées -un seul côté des poires était tiède, réchauffé par la crêpe.

J’ai aussi pris une bouchée de la crêpe espagnole, où le pesto prenait beaucoup de place. J’ai néanmoins beaucoup aimé — et je me suis pris une note mentalement de reproduire ce plat-là chez moi !

Pour les desserts, bien qu’attirée par le petit pot aux fruits de la passion, la mousse praliné-lime l’a finalement emporté.

En bouche, les 2 saveurs ne se marient pas; on sent soit la lime, soit le praliné. C’est néanmoins une juxtaposition délicieuse.

Marie avait choisi le brownie surmonté de gâteau au fromage; c’était vraiment, vraiment bon !! Je me suis d’ailleurs demandé comment j’avais réussi à ne jamais avoir eu cette idée avant… 🙂

Au moment de payer par contre, petite déception : les changements sont à 1,50 $ chacun. Le serveur a été inflexible (il avait bien dit « environ » 1 $). En plus, Marie avait demandé, pour son dessert, à avoir du chocolat au lait plutôt que mi-amer. Comme la photo le montre, il s’agit seulement d’une grosse cuillère à café/une petite cuillère à soupe de chocolat qui est versée en zigzag sur le gâteau. Elle s’est donc vu obligée de payer 3 $ de plus au total.

Ça ne sera pas suffisant pour nous éloigner de Juliette et Chocolat à tout jamais, mais ça va prendre un peu de temps pour digérer cette déception.

 Crêpes et galettes : environ 10 $, desserts : 5 à 8 $ en général.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s