La lune au Soleil

Ce matin, la piste cyclable a fermé. Les poteaux ont été enlevés, et les voitures peuvent se garer au bord du trottoir, par-dessus les sigles de vélo peints sur la chaussée. Pour aller au travail, c’est pas bien grave, je peux emprunter le même trajet qu’avant car je suis dans le bon sens sur les rues à sens unique.
Sauf qu’il y a du monde qui a décidé de ne pas changer de trajet.

J’ai donc croisé un gars qui roulait en sens inverse, tranquillement.

Sa face ronde était baignée par le soleil. Et il avait l’air incroyablement heureux. Je le vois encore, son visage lunaire largement éclairé, et lui qui roulait lentement à vélo dans une rue ensoleillée tranquille de Montréal, éclatant de joie de vivre.

C’est tout de même très rare de voir ça. Généralement, on voit les gens rire en groupe ou au téléphone, on devine plus ou moins la cause. Une personne seule, ça intrigue.
Et surtout, ça séduit. En passant à côté de lui, tout débordant de joie de vivre, je me suis sentie toute éclaboussée de son bonheur.

Pour toute la journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s