Visages de Montréal

Un type sur la piste cyclable, qui porte des lunettes de snowboard alors que le temps est clair.
Un homme qui erre dans une rue calme en jouant de la guitare… laquelle guitare est posée sur ses épaules, à l’horizontale.
Le parc Laurier envahi par l’obscurité, et des coureurs qui s’entraînent, équipés de lampes frontales.
Dans le ciel sombre, légèrement éclairé par les lueurs de la ville diluées par la brume du soir, des lumières s’agitent au loin, témoins d’une installation lumineuse sur la Place des Festivals.
Montréal est belle, mais c’est surtout grâce à ces gens qui y vivent, et y vibrent, et l’aiment.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s